Les lignes d’ embouteillage de vin en france

L’embouteillage professionnel de vin en france

Le vin est un produit fragile, l’embouteillage étant l’étape ultime du processus de vinification, il est primordial qu’il soit réalisé dans des conditions adéquates afin de garantir un vin de qualité au consommateur. De nombreux risques peuvent intervenir durant l’embouteillage, étape traumatisante pour le vin et pouvant ainsi altérer sa qualité. Le vin doit ainsi être contrôlé en amont et préparer correctement afin d’aboutir à un produit de qualité.

Différentes pratiques de mise en bouteilles

On retrouve plusieurs types de lignes d’embouteillage professionnelles en France et différentes manières d’embouteiller des vins. Les cahiers des charges imposés à la production de vin AOP obligent par exemple les producteurs de vins à réaliser les opérations de mise en bouteilles au château. Pour ce faire, différentes activités d’embouteillage existent. Par exemple, certaines chaines d’ embouteillage de vin peuvent se déplacer pour réaliser une prestation d’ embouteillage professionnelle sur place. Il s’agit des lignes d’ embouteillage de vins mobiles. Les châteaux et domaines réalisant la mise en bouteilles dans leurs locaux peuvent aussi par la suite passer par des centres d’ embouteillage pour réaliser les opérations d’étiquetage et de cartonnage, c’est le tiré-bouché. Les vins en vrac ne dépendant pas de critère de localisation pour leur mise en bouteilles peuvent être envoyés en cuves au centre d’embouteillage dès lors que le vigneron estime que la période de vinification est terminée.

La mise en bouteilles des vins en France

La mise en bouteille des vins est une activité à réaliser avec précaution car les différents types de vins produits en France ont tous des caractéristiques différentes et certains vins fruités peuvent être très délicats. Afin de préserver l’équilibre de leurs arômes il est nécessaire de les préparer avant d’aborder la phase de conditionnement. Pour préparer les vins en amont de leurs mises en bouteilles il faut tout d’abord réaliser un contrôle analytique des vins afin d’établir les traitements nécessaires. Ce contrôle permettra d’évaluer la turbidité des vins et leurs indices de colmatage afin de réaliser une clarification et une filtration douce évitant les risques de décharnement du vin. Cette filtration permettra notamment de corriger et d’améliorer la limpidité du vin avant son embouteillement. La préparation est une étape essentielle de l’ embouteillage d’un vin.

Techniques et procédés de mise en bouteille des vins en France.

Une fois que le vin est préparé il est placé dans une cuve dite tampon avant d’être mis en bouteille. Pour conserver la qualité du vin au cours de son embouteillage plusieurs paramètres sont aussi à prendre en compte. Les teneurs en sulfitent et en gaz carbonique sont des détails qui favoriseront la conservation du vin s’ils sont bien ajustés. La température du vin lors de la mise en bouteilles est elle aussi importante puisqu’elle influence directement le volume du liquide et peut ainsi conduire à des baisses ou augmentations de volume par la suite. La pression doit elle aussi être ajustée car une pression bien réglée permet aussi de limiter la dissolution d’oxygène dans le vin lors de l’ embouteillage. Il est aussi bien évidemment important de régler la chaine d’ embouteillage de façon à ce que la hauteur de remplissage des bouteilles et d’enfoncement des bouchons soient corrects.

Les étapes de l’embouteillage des vins

Des obligations légales relatives à l’ embouteillage, au bouchage et au capsulage existent elles aussi. Il est par exemple impératif de nettoyer à l’eau stérile et d’égoutter les bouteilles destinées à recueillir la cuvée. Les chaînes d’embouteillages professionnelles étant désormais entièrement automatisées, les bouteilles sont positionnées sur des emplacements adaptés d’une bande transporteuse qui les achemine tout au long de la ligne. Avant d’être remplies puis bouchées les bouteilles sont préalablement inertées via l’utilisation d’azote, afin d’en chasser l’air et ainsi protéger le vin contre l’oxygène quand celui-ci sera transférer dans la bouteille. Une fois remplies les bouteilles sont ensuite étiquetées automatiquement lorsque la bande transporteuse les conduit au contact du rouleau apposant l’étiquette adhésive. Elles passent ensuite au niveau des cônes de bouchages et au capsulage afin de revêtir l’apparence d’un produit commercialisable.

Traçabilité et mise au repos

Un numéro de lots peut aussi être apposé afin de garantir une traçabilité totale et le caractère identique de toutes les bouteilles produites sur une même série. Les bouteilles doivent ensuite être conservées plusieurs dizaines de minutes en position verticale afin que le bouchon précédemment fortement compressé reprenne progressivement la forme du goulot de la bouteille. C’est aussi une étape importante car elle permet d’éviter de possible fuites et présence de vins le long du bouchon. Les bouteilles sont ensuite emballées dans leurs cartons et stockées sur palettes.

Reconnaître un embouteillage réussit

Il est difficile d’évaluer la réussite de l’ embouteillage. Comme nous l’avons dit plus haut, la mise en bouteille d’un vin provoque un choc provisoire qui peut être irréversible si l’ embouteillage a été mal réalisé. Pendant la période suivant l’embouteillage un vin ne pourra pas être dégusté à sa juste valeur. En effet, pendant quelques semaines à quelques mois après l’ embouteillage les vins ne seront que très peu harmonieux et peu équilibrés. Cette réaction due à l’ embouteillage ne dure heureusement pas, les vins retrouvent ainsi l’ensemble de leurs caractères après avoir été quelque peu au repos. C’est aussi pourquoi les vins sont généralement commercialisé deux mois après leurs embouteillages.

Comment évaluer et sélectionner une ligne d’ embouteillage de vin français

Différents critères permettent d’évaluer et de sélectionner un embouteilleur de vin français. Une mise en bouteilles réussie est une mise en bouteilles durant laquelle la qualité du vin n’aura pas été altérer et donc où les saveurs et les émotions du vin auront été préservées. L’expérience et la maitrise des opérations d’ embouteillage peuvent influencer la réussite de la mise en bouteilles. La ligne doit être bien réglée et constamment propre notamment les becs de la tireuse de vin. La qualité finale du produit sera aussi dépendante de la qualité des matériaux utilisés. Les matières sèches notamment les bouchons et capsules doivent être de qualité et doivent aussi être stockées dans des conditions optimales. L’expérience des opérateurs rentre elles aussi en jeu, les apports en azote doivent être maitrisés afin de limiter l’enrichissement en oxygène et de réduire ainsi les risques d’altération de la qualité du vin mis en bouteille.

La modernisation des lignes d’ embouteillages de vin français et ses avantages compétitifs

Avantages quantitatifs

Pour accroitre leur compétitivité les lignes d’ embouteillage professionnelles se doivent d’accroitre leurs productivités horaires. L’augmentation de leurs cadences de production passe évidemment par la modernisation de leurs lignes d’ embouteillage, l’agrandissement de leur surface de stockage pour les matières sèche et pour les produits finis, et par l’intégration de nouvelles machines plus modernes. L’accroissement du taux de productivité passe par le développement de la ligne d’ embouteillage mais aussi par le développement des systèmes d’emballage. L’achat de machine facilitant le préformage et le marquage des cartons d’emballages permet lui aussi d’améliorer la productivité globale d’une ligne.

Avantages qualitatifs

La modernisation des équipements permet aussi d’accroitre la qualité de l’ embouteillage. La présence d’unités de stérilisations des bouteilles de vin associées à un contrôle qualité régulier y participe beaucoup. Dans un secteur où l’innovation des emballages et l’évolution des tendances sont conséquentes, il est aussi important d’opter pour une ligne ultra-flexible permettant ainsi d’embouteiller tout type de bouteilles et d’apposer toutes sortes d’étiquettes sans perdre trop de temps à l’optimisation et aux réglages de la chaine au passage d’une série de productions à l’autre.

Les centres d’ embouteillage des vins en France

Où trouver des lignes d’embouteillage de vin dans la région de Bordeaux

En construction

Où trouver des lignes d’ embouteillage de vin dans les régions de Bourgogne et du Beaujolais

Dans les régions de Bourgogne et du Beaujolais on dénombre plusieurs grandes sociétés d’ embouteillage exerçant pour le compte des grands domaines de la région. Il s’agit de centres d’ embouteillage modernes et idéalement localisés. Voir ligne d’embouteillage de vin France SARL du Grand Bourry SDGB 30 740 Le Cailar : 30059 B.

Où trouver des lignes d’ embouteillage de vin dans les régions du sud de la France

À l’export, il est intéressant de pouvoir sélectionner des lignes d’ embouteillages disposant d’accès logistique stratégique permettant ainsi de réduire les coûts de transport et donc d’impacter positivement le prix final d’un produit. Dans la région du Rhône les lignes d’embouteillages disposent une position stratégique vis-à-vis du port de fret au départ de Marseille FOS. Voir Ligne d’embouteillage ELG 69 220 Saint Jean D’Ardièreq : EMB69211 M